Se débarrasser des pellicules naturellement

Hello tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour un article dédié aux pellicules. Vous avez des pellicules sèches ou grasses et vous ne savez comment vous en débarrasser ? Je vous donne des conseils pour vous en finir de façon efficace et pérenne.

 

Tout d’abord il faut connaître votre type de pellicules :

  • Pellicules sèches : la plupart des personnes ont ce type de pellicules. Elle se décollent toute seule du cuir chevelu. Elles sont généralement blanches. Elles sont dû souvent à un cuir chevelu plutôt sec. Elles ne résultent pas vraiment d’un problème capillaire, elles sont surtout pas appréciées d’un point vu esthétique même si elles peuvent parfois amener à des démangeaisons.
  • Pellicules grasses : elles restent quant à elles collées au cuir chevelu, elles ont un aspect jaunâtre et elles sont le résultat d’un excès de sébum. Elle peuvent déclencher par la suite à des dermite séborrhéique. Il est important de traiter ces pellicules pour éviter une aggravation au niveau du cuir chevelu.
Maintenant que vous avez identifié votre type de pellicules il est important d’en connaitre la cause, car malgré tous les soins naturels que vous ferez sur vos cheveux, si vous ne connaissez pas la cause de l’apparition de vos pellicules vous ne pourrez pas trouver des solutions sur le long terme.

Les causes de l’apparition des pellicules : le stress, la fatigue, la pollution, le surmenage, les shampoings trop agressifs (même ceux qui se disent « anti pelliculaire »), les colorations capillaires chimiques, le psoriasis, l’eczéma…

1. Les shampoings :

Le premier point important est le choix de votre shampoing. Les pellicule sont souvent le résultat d’un cuir chevelu secs et sensibles, il vous faut donc utiliser un shampoing doux.
Tensio actif à utiliser :
Tensio actif à bannir :

Il est essentiel d’espacer vos shampoings à raison de deux maximum par semaine. Le sébum présent sur votre cuir chevelu agit comme protecteur des agressions extérieures. En effectuant des shampoings trop nombreux et trop abrasifs vous enlever votre sébum ce qui fragilise votre cuir chevelu et favorise l’apparition des pellicules.

2. Les huiles végétales et huiles essentielles

Les huiles végétales ou essentielles sont réellement une base à avoir pour faire un soin en profondeur pour remédier à votre problème. Vous pouvez faire un soin avant shampoing en mélangeant huile végétale et huile essentielle. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile d’essentielle à votre shampoing habituel pour le rendre d’autant plus efficace.
Huiles végétales : chaumoogra, jojoba, laurier noble, nigelle
Huiles essentielles : Patchouli, menthe poivrée, tea tree, cèdre de l’atlas, laurier noble, palmarosa

3. Les hydrolats

Les hydrolats sont également des ingrédients à introduire dans votre routine capillaire ils peuvent vous être d’une grande aide pour éviter d’avoir des pellicules. Ce sont des ingrédients doux qui respectent et hydratent votre cuir chevelu. On les utilise après la douche, on peut également faire un lotion apaisante et anti-pelliculaire.
Hydrolat : cèdre de l’atlas, menthe poivrée, patchouli, laurier noble, palmarosa, ortie.

4. Les poudres

Les poudres peuvent être utilisées en macération aqueux ou huileux, ou bien en soin avant shampoing ou en ajout pur dans un shampoing solide. Utilisez les poudres de neems, d’ortie piquante, de brahmi.

En soin avant shampoing mélangez les poudres à part égal (1 CAS de chaque). entre elles puis ajoutez de l’eau bien chaude voire bouillante pour former une pâte. Ajoutez ensuite un actif hydratant : gel d’aloe vera et un actif nourissant : une huile végétale. Appliquez essentiellement sur vos racines puis descendez sur vos longueurs et vos pointes.

5. Gommages capillaires

Il est important d’effectuer des gommages environ tous les deux mois maximum voire seulement 4 par an. Attention de pas trop en faire, si non cela pourra avoir l’effet inverse et fragiliser votre cuir chevelu. Faire des gommages va permettre de décoller toutes les impuretés et les peaux mortes présentes sur vos racines et de réactiver la circulation sanguine. Cela va ainsi régénérer vos cellules et atténuer les pellicules et limiter les démangeaisons. Attention on choisi un gommage doux pour ne pas agresser son cuir chevelu. Exfoliant doux : poudre d’amande, noix de coco râpée, perle de jojoba, sel de mer…
Mélangez 2 CAS de poudre d’amande avec 1 CAS d’HV. On procède comme un gommage du visage ou du corps, on applique en racine et on gomme en faisant des mouvement circulaire avec la paume des doigts, jamais avec les ongles.

6. Les actifs cosmétiques

Ils représentes un plus dans votre routine anti pelliculaire, ils peuvent être ajouté dans votre shampoing, vos soins avant et après-shampoing, ou même dans une lotion.
acide salicylique : purifiant qui permet d’éliminer les squames (pellicules).
algo zinc : régule l’excès de sébum, il rééquilibre apaise et purifie le cuir chevelu
Urée : permet d’enlever les squames, permet une hydratation du cuir chevelu. Recommandé essentiellement pour les pellicules sèches.

7. Les eaux de rinçage acide

Les vinaigres utilisés dans une eau de rinçage et notamment le vinaigre de cidre apportent de l’acidité qui ferme les écailles des cheveux et les protège des agressions extérieurs. De plus son acidité modifie naturellement le PH de vos cheveux et va empêcher la prolifération de bactéries.
Dans un bouteille d’un 1,5L mélangez de l’eau avec 5 CAS de vinaigre de Cidre, appliquez sur vos cheveux une fois votre routine capillaire finie. L’odeur du vinaigre ne reste pas, elle s’estompe.

One Comment

  1. Pingback: Cuir chevelu sensible | Pensez Naturel COSMETIQUES |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*