cheveux et démangeaisons comment faire ?

Les démangeaisons du cuir chevelu

Coucou tout le monde, après vous avoir partagé mes conseils pour les cuirs chevelus sensibles (cliquez sur le lien) on se retrouve aujourd’hui pour un article spécial cheveux et plus précisément sur les démangeaisons qui deviennent dérangeantes et fréquentes. Ce qui n’est véritablement pas agréable et totalement inconfortable.

Même invisible, car recouvert par nos cheveux, le cuir chevelu est bien présent. Il peut être négligé au profit de la beauté des cheveux qui se veulent doux, brillants, soyeux, non fourchus. Cependant, l’aspect et les désagréments du cuir chevelu en disent beaucoup sur la santé de nos cheveux. C’est parti pour chouchouter celui souvent oublié.

Les causes

Pourquoi avons-nous des démangeaisons ?

Il y a plein de facteurs extérieurs qui entrent en jeu, tel que la pollution. Nos cheveux et donc notre cuir chevelu sont fortement exposés aux agressions extérieur et la pollution de notre atmosphère en fait bien partie. Résidant en région parisienne et prenant le métro régulièrement, je suis littéralement exposée à la pollution.

Les produits cosmétiques avec lesquels nous chouchoutons les cheveux peuvent être en grande partie responsable, en effet les shampoings agressifs, les silicones et les conservateurs nocifs sont à bannir de nos salles de bains.

Le stress, la déshydratation, ou encore une mauvaise alimentation peuvent aussi favoriser les démangeaisons du cuir chevelu. Dans sa routine soin, il est important d’adopter un mode de vie sain : manger des légumes éviter les aliments trop gras et trop sucrés et boire beaucoup d’eau.

Vérifiez qu’il ne s’agit pas d’une cause dermatologique type psoriasis, si c’est le cas pensez à consulter un professionnel de santé.

Le brossage

Comme je le disais plus haut, ce qui avait beaucoup fragilisé mes cheveux étaient mes nœuds et notamment mon brossage. Mes cheveux avaient tendance à s’emmêler rapidement, d’autant plus qu’ils sont longs et épais.

Pour un brossage réussi, il vous faudra bannir les brosses en plastique. On préfère les brosses en picot en bois, en poil de sanglier…

Pour vous brosser les cheveux, on commence toujours des pointes vers les racines. Au préalable, je “pré démêle” mes cheveux avec mes doigts. Lorsque vous avez un gros nœud, ne forcez surtout pas avec la brosse, appliquez un après-shampoing pour faciliter le démêlage.

Note : petit point qui se joint aux brossages, la manière dont on attache ses cheveux est tout aussi importante. En effet, on évite de trop s’attacher les cheveux et on essaie de ne pas trop serrer son élastique. Je crois c’est la chose la plus dure pour moi, j’aime bien lorsque mon élastique est bien serré. 

Les shampoings et soins agressifs

Dans certains de nos soins notamment les conventionnels, des ingrédients nocifs et irritants pour fragilise le cuir chevelu et provoque des démangeaisons.

Nos shampoings peuvent contenir des tensioactifs agressifs, des huiles minérales, des conservateurs irritants. Une grande partie de nos soins sont composés de silicones et de PEG. Ces ingrédients étant en contact régulier et direct avec notre cuir, au fur et à mesure celui-ci se trouve fortement fragilisé et irrité. Ces irritations et agressions quotidiennes donnent lieu à ces fameuses démangeaisons.

Comment faire pour bien choisir son shampoing ?

Il vous faudra vous armer de patiente pour trouver le shampoing idéal. Pour trouver un shampoing doux, on vérifie sa composition grâce au site la vérité sur les cosmétiques avec la liste INCI. On se tourne, de préférence vers des shampoings bio. Les tensioactifs irritants et très irritants sont interdits en cosmétique bio, ce qui vous assure une certaine sécurité.

Pour vos soins et après-shampoing, évitez au maximum d’utiliser des silicones (même s’il facilite le démêlage). De même, essayez d’opter pour des soins bio.

Mon shampoing : https://www.mademoiselle-bio.com/shampooing-ayurvedique-hibiscus-cuire-chevelu-sensible-khadi.html

Mon après-shampoing : https://www.mademoiselle-bio.com/baume-apres-shampoing-centifolia.html

Les cheveux gras et sales

Plus haut, je vous expliquais qu’il fallait dans la mesure du possible espacer au max vos shampoings, en faire un ou deux par semaine maximum. Cependant laissé vos cheveux gras n’est pas pour autant la solution. Cela pourra être plus difficile pour vous de les manipuler, les coiffer, bien les laver. Si vous avez tendance à avoir les cheveux qui régressent facilement et assez vite, notamment pour les personnes ayant les cheveux fins, je vous conseille d’appliquer un shampoing sec aux poudres et aux fécules ou à l’arrow-root qui absorbe l’excès de sébum.

Pareil que pour les shampoings et les soins je vous déconseille (fortement!) ceux des grandes surfaces, car ils sont très nocifs et sont composés d’ingrédients dangereux.

Je vous partage une bonne recette de shampoing sec qui sera vous satisfaire : https://biotenaturelle.fr/beaute/shampoing-sec-maison/
Tout comme les shampoings, attention à ne pas en abuser, effectuer un shampoing sec en milieu de semaine lorsque vos cheveux commencent à régresser.

J’ai pris l’exemple d’un shampoing sec sélectionné au hasard de la marque Sephora. Ce que l’on peut constater c’est que de nombreux ingrédients sont douteux voire même dangereux. On retrouve même un ingrédient considéré comme étant un perturbateur endocrinien. De plus le troisième ingrédient étant un alcool autant vous dire que cela n’est pas trop adapté aux cheveux sensibles ou aux démangeaisons.

Les soins hydratants

Bon, l’hydratation est tellement importante, j’ai l’impression d’en parler tout le temps, encore plus que les shampoings. La plupart des personnes confondent hydratation et nutrition. D’ailleurs merci aux marques qui font ce lapsus entre les deux. Les produits hydratants vont apporter de l’eau dont vos cheveux ont besoin, jusque là rien de plus normal. Dans les ingrédients hydratants nous retrouvons, le gel d’aloe vera ou de lin, yaourt, le miel, le sirop d’agave, la glycérine végétale, la banane… En ingrédients nourrissants on retrouve les huiles végétales, les beurres végétaux, les masques et après-shampoings.

Revenons à notre sujet principal, nos cheveux en manque d’hydratation tout comme notre cuir chevelu peuvent causer de grandes sécheresses et donc des démangeaisons importantes. Cela fonctionne comme notre peau en hiver, lorsqu’elle sèche, elle nous tiraille et nous gratte. Pour notre cuir chevelu déshydraté, c’est le même principe.

Comme source, d’hydratation le yaourt est très adapté aux cuirs chevelus sensibles, secs et aux démangeaisons. Le mélange yaourt et sirop d’agave fonctionne parfaitement.

Au delà des soins hydratants, il est bien évidemment important de boire au moins 1,5 L d’eau par jour et idéalement 2 L. Le secret d’une beauté naturelle passe avant tout dans notre mode de vie et donc l’alimentation.

Note : les hydrolats sont une source incontestable d’hydratation, de plus ils sont très doux et parfaitement adaptés aux démangeaisons. A appliquer sur cheveux mouillés après vous les être lavés.

Les huiles végétales apaisantes

Après l’hydratation, place à la nutrition. Nourrir ses cheveux est essentiel, rien de mieux qu’un bon bain d’huile pour faire le travail. Nos amies les huiles végétales vous seront d’une très grande aide pour soulager vos démangeaisons du quotidien.

On préfère utiliser l’huile de coco, de jojoba, nigelle, chaumoolgra, Touloucouma.

Comment utiliser les huiles végétales ?

Mélangez plusieurs huiles entre elles, appliquez sur votre cuir chevelu et faite vous un massage à l’aide de vos doigts (jamais avec les ongles !). Appliquez au moins 30 minutes avant chaque shampoing.

Les poudres

Les poudres et plus particulièrement l’argile blanche vont permettre d’apaiser votre cuir chevelu. En effet, cette argile apaise les peaux sèches et tiraillées. En plus cela permet de détoxifier nos cheveux en absorbant toutes les matières et substances accumulées au cours des mois.

Quels poudres utiliser ? Préférez choisir des poudres apaisantes tels que l’argile blanche, la poudre de guimauve, pivoine, sidr et neem.

Comment faire ?

Cela est plutôt simple, il vous suffit de mélanger une ou plusieurs poudre avec de l’eau et d’appliquer sur vos racines et votre cuir chevelu. Pensez à bien massez à l’aide vos doigts pour faire pénétrer au maximum le soin. Laissez poser au moins 30 minutes sous une charlotte et sous cellophane.

Le calcaire

Souvent les personnes ayant le cuir chevelu sensible ne supporte pas le calcaire (raison de plus d’espacer les shampoings). Étant bien obligé de se laver les cheveux tout de même, les eaux de rinçage peuvent vous aider à limiter les désagréments de cette eau.

Pour réaliser une eau de rinçage il vous faudra mélanger dans une bouteille 1,5 L, 1 Litre d’eau avec deux cuillère à soupe de vinaigre de Cidre (de préférence bio). Remuez la bouteille et versez sur vos cheveux, lorsqu’ils sont lavés et après avoir appliqué et rincé votre après-shampoing et soin.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*