Chute de cheveux : remèdes et astuces

Chute de cheveux comment faire ?

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article. Après vous avoir proposé un masque anti-chute, il est temps pour moi de vous proposer toutes les astuces et tous les remèdes et conseils naturels pour vous aider lors de votre chute de cheveux. Ce thème n’aura plus de secret pour vous.

Tout d’abord, j’ai aussi été touchée par la chute de cheveux et notamment en automne, ce qui n’est pas anodin. En post-partum j’ai également perdu mes cheveux. Mais grâce à mes persévérances, je ne perds pas mes cheveux de façon significative. Attention perdre quelques cheveux est tout à fait normal. La chute de cheveux qui peut paraître “anormale” survient lorsqu’au moment des brossages vous vous retrouvez systématiquement une grosse poignée de cheveux sur votre brosse. 

Les causes

L’une des choses essentielles est d’identifier la source du problème de la chute de vos cheveux. Car même avec les meilleurs soins du monde, si vous n’identifiez pas la cause de votre problème celui-ci ne pourra pas être réglé de façon pérenne. Enfin, passons aux potentielles causes de la chute de cheveux.

La chute de cheveux peut être expliquée par un dérèglement hormonal, comme je vous le disais ci-dessus, j’ai eu une grosse perte de cheveux en post-partum dû à un dérèglement hormonal. La grossesse ou encore à l’arrivé de la ménopause sont des moments où vous pouvez être sujets à des chutes de cheveux importantes.

Le stress est l’une des grandes causes de la perte de cheveux, malheureusement c’est une cause difficile à combattre.

Les produits agressifs notamment les shampoings et les soins peuvent jouer un grand rôle dans votre perte de cheveux. En effet, ils vont fragiliser vos cheveux, les rendre secs et abîmés et de ce fait favoriser leur chute.

L’anémie est une pathologie pouvant amener à forte chute de cheveux. C’est d’ailleurs avec la fatigue et l’essoufflement un des signes qui peuvent alerter les personnes atteintes.

Attacher ses cheveux trop souvent et trop fort peut fortement fragiliser votre cuir chevelu et vos cheveux.

Les brossages inadaptés et agressifs. En effet utiliser une mauvaise brosse à cheveux fragilise fortement votre chevelure, de plus en adoptant une méthode brusque vous abîmera également vos cheveux.

Ce qu’il faut retenir : Des cheveux forts auront moins tendance à tomber, des cheveux fragilisés secs ou abîmés seront plus faibles et plus enclins à tomber facilement. Il est donc important d’adopter des gestes qui vont fortifier vos cheveux et de bannir les habitudes et produits qui les fragilisent.

Les huiles végétales anti chute

Les huiles végétales seront votre meilleur allié pour lutter contre la chute de cheveux, renforcer votre fibre capillaire et apporter de la brillance. On préfère les huiles fortifiantes qui vont stimuler votre cuir chevelu et favoriser la pousse.

Mes huiles favorites pour lutter contre la chute de cheveux : moutarde, ricin, fenugrec, avocat, bourrache, nigelle, chaumoolgra, cartham.

Comment faire ? Réalisez un bain d’huile une fois par semaine en mélangeant plusieurs huiles entre elles. Accentuez bien sur votre cuir chevelu en faisant un massage à l’aide vos doigts pour faire pénétrer les huiles. Laissez poser au minimum 1heure. Rincez ensuite à l’eau et faites votre routine habituelle.

Les huiles essentielles

Je vous conseille réellement d’introduire les huiles essentielles dans votre routine anti-chute. C’est l’un des ingrédients les plus efficaces que j’ai pu tester à ce jour.

Quelles huiles essentielles sélectionner ? pamplemousse, cèdre de l’atlas, bay de saint thomas, romarin, ylang-ylang. La meilleure reste pour moi et de loin celle de cèdre de l’atlas.

Attention aux huiles essentielles elles sont très concentrées, la plupart sont à proscrire pendant la grossesse et en post-partum pour les mamans allaitantes. Renseignez-vous toujours sur les précautions. La seule huile essentielle compatible avec l’allaitement est celle de pamplemousse.

Comment faire ? Vous pouvez incorporer quelques gouttes dans votre bain d’huile. Vous pouvez également ajouter des gouttes d’huiles essentielles dans le flacon de votre shampoing. Le plus simple est d’acheter une base neutre et de la personnaliser avec les huiles végétales et essentielles mentionnées ci-dessus.

Base neutre sans sulfate : https://waamcosmetics.com/fr/les-bases-neutres/720-base-shampoing-doux-3700851100153.html

Les shampoings

Comme expliqué dans de nombreux articles, les shampoings peuvent être sources de mauvais ingrédients qui vont fragiliser les cheveux. Les tensioactifs agressifs, les sulfates, les conservateurs douteux, les silicones, les huiles minérales… sont des ingrédients qui vont abîmer vos cheveux. Des cheveux faibles sont des cheveux qui tombent et se casse plus facilement.

Comment faire ? La première chose à faire c’est de regarder la liste INCI des ingrédients. J’utilise le site “la vérité sur les cosmétiques” pour vérifier la composition de mes produits. Ensuite, optez pour des shampoings issus de la cosmétique bio, cela vous assure une certaine sécurité. Essayez d’espacer vos shampoings dans la semaine en en faisant seulement deux maximum. 

Comme expliqué ci-dessus, vous pouvez opter pour une base neutre de shampoing en le personnalisant à votre problématique, là en occurrence pour la chute de cheveux, en ajoutant une huile essentielle et/ou un actif et/ou une huile végétale adapté(e)(s).

Note : Ici on parle des shampoings, mais c’est le même principe pour les après-shampoings et masques pour cheveux, on évite tout ce qui est silicones, huiles minérales, mauvais conservateurs…

Mon après-shampoing préféré : https://www.mademoiselle-bio.com/baume-apres-shampoing-centifolia.html

Les poudres et les plantes

Une fois encore, les poudres indiennes ou plantes ayurvédiques vous seront d’une très grande aide. En effet, elles ont comme propriété de renforcer le cheveu, lui donner de la force et le rendre plus souple. En renforçant votre fibre capillaire, les poudres indiennes vont limiter la chute des cheveux, favoriser leur pousse et les rendre plus épais et volumineux. Découvrez mon masque anti-chute à base de poudres indiennes juste ici.

On opte pour les poudres : d’ortie piquante, d’amla, de brahmi, de ginseng, shikakai, fenugrec, bhringaraj, kapoor kachli et kachur sugandhi.

Une petite préférence pour les poudres d’amla, d’ortie piquante et de kapoor kachli.

Comment faire ? C’est très simple à utiliser, pour réaliser un masque pour cheveux il suffit d’ajouter une ou plusieurs poudres, d’incorporer au fur et à mesure de l’eau pour former une pâte. Pour un soin complet ajoutez un actif hydratant (gel d’aloe vera ou yaourt), et un actif nourrissant (une huile végétale précédemment citée). Appliquez sur l’ensemble de votre chevelure, en particulier sur les racines et laissez poser 30 minutes minimum sous une charlotte. Rincez à l’eau et faites votre routine habituelle.

Note : l’ortie piquante se prend également sous forme de gélules, c’est top pour stopper la chute de cheveux et pour apporter du fer à l’organisme. Je l’utilise pour mon anémie.

Les autres actifs

Les actifs tout comme les huiles essentielles permettent d’enrichir vos soins et de traiter davantage votre problématique. De plus pour les femmes enceintes ou allaitantes étant très limitées au niveau des huiles essentielles les actifs cosmétiques peuvent être d’une très grande aide.

Quels actifs choisir pour la chute de cheveux ?

  • Le maca vital est réputé pour stimuler la pousse des cheveux. Il permet le renouvellement cellulaire du bulbe capillaire. Il permet également de renforcer la fibre capillaire. Ces deux actions font de cet actif un allié de taille dans la chute de cheveux.
  • La provitamine B5 est un fortifiant capillaire, il stimule la pousse de cheveux et apaise les cuirs chevelus sensibles. J’en mets régulièrement dans mes après-shampoings et j’adore le résultat sur mes cheveux.
  • La protéine hydrolysée de riz : apporte brillance force et facilite grandement le démêlage des cheveux. Ellr est recommandée pour les cheveux secs et cassants.
  • L’extrait de bardane est un actif apaisant purifiant et tonique. Il est vivement recommandé en cas de cuirs chevelus sensibles et sujets aux démangeaisons ainsi qu’en cas de chute de cheveux.
  • L’aloe vera permettra d’hydrater le cheveu en profondeur de leur apporter de la souplesse et donc de limiter la chute du cheveu.
Comment faire ? C’est simple ajoutez ces actifs en fin de préparations lorsque vous réalisez vos soins et après-shampoings maison. Il s’ajoute aussi dans des bases neutres : shampoings ou soins. J’aime ajouter de la provitamine B5 dans de bases neutres de masque pour cheveux. A utiliser si vous pouvez en synergie avec des huiles végétales, des huiles essentielles ou même des hydrolats.

Les hydrolats

J’allais oublier de vous parler des hydrolats ou eaux florales, et pourtant ils sont totalement efficaces pour limiter ou stopper la chute de cheveux. De plus étant des ingrédients doux ils conviennent à tout le monde et notamment aux femmes enceintes et allaitantes.

Lesquels choisir ?

Préférez utiliser les hydrolats de Cèdre de l’atlas, de Bay saint-thomas, d’Ortie, de Romarin, d’Ylang-ylang, de Laurier noble ou de pamplemousse.

Comment les utiliser ? faites une lotion à base d’hydrolat et d’actifs par exemple. Appliquez après avoir fait et rincé votre shampoing/après-shampoing et soin sur vos cheveux mouillés et plus particulièrement sur votre cuir chevelu.

Le brossage et le démêlage

Bien que très important, mal effectué le brossage et le démêlage des cheveux peut vous porter préjudices. Il est important d’avoir une brosse respectueuse de vos cheveux. souvent les brosses standards cassent les cheveux et les rendent plus abîmés. Pour ma part, j’utilise une brosse avec des picots en bois.

Le démêlage peut entraîner la casse du cheveu et de ce fait le fragiliser et favoriser sa chute. Il faut se démêler les cheveux assez régulièrement. Pour les personnes ayant les cheveux bouclés et crépus trouvez le juste milieu n’allez pas vous démêler les cheveux matin et soir, ce n’est pas la solution.

Pour démêler mes cheveux en douceur, j’utilise une lotion à base d’après-shampoing. Dans un vaporisateur j’ajoute de l’eau, 1 CAS de gel d’aloe vera et 1 CAS d’après-shampoing démêlant. J’humidifie mes cheveux à l’aide de ce vaporisateur et je coiffe mes cheveux toujours en commençant par les POINTES et en remontant progressivement vers les RACINES. Lorsqu’il y a un gros nœud on ne force pas avec sa brosse, on démêle au doigt ou alors on applique directement de l’après-shampoing pour faciliter le démêlage.

One Comment

  1. Pingback: Chute de cheveux : Routine capillaire | Pensez Naturel

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*