Routine visage : zéro déchet et naturelle

Peau mixte et zéro déchet

Coucou tout le monde, nouvelle routine aujourd’hui. On se retrouve pour une routine spéciale peau mixte et zéro déchet et minimaliste, car aujourd’hui je vous présente seulement trois produits.

Depuis quelques années, j’ai à cœur de réduire le plus possible mes déchets. Et qui plus est la salle de bain regorge de produits non recyclables. Je me suis donc lancée un petit défi : avoir une routine du visage zéro déchet. Il est vrai qu’actuellement, de nombreux produits zéro déchet fleurissent sur le commerce, donc cela a été plutôt aisé de trouver des produits. Le petit bémol a été de trouver un produit zéro déchet pour nourrir le visage, j’ai donc opté pour une huile végétale, qui dure assez longtemps (plusieurs mois) et son flacon est réutilisable pour les DIY.

J’ai réussi à trouver un démaquillant zéro déchet, un nettoyant et puis mon huile végétale. De plus, j’ai constaté que ma peau aimait plutôt le mode minimaliste, elle réagit plutôt bien lorsque j’applique peu de produits et quand ceux-ci sont bruts. De plus ce que j’apprécie dans les produits zéro déchet c’est leur durée dans le temps, ce sont des produits qui peuvent nous accompagner facilement pendant plusieurs mois.

Place à ma petite routine, zéro déchet minimaliste adaptée aux peaux mixtes.

Le démaquillage

Première étape et non négligeable, le démaquillage. Il est important de démaquiller sa peau même si vous n’utilisez pas de démaquillage. En effet, votre peau est exposée aux agressions extérieures : pollution, froid, chaleur… Il est donc important d’utiliser un démaquillant pour enlever toutes les impuretés accumulées dans la journée.

Pour ce faire, j’ai opté pour le pain démaquillant de la marque Pachamamai. Je l’ai acheté sur le site de mademoiselle bio. Il est facile d’application et se transforme en lait une fois appliqué sur la peau.

Comment s’en servir ? C’est plutôt simple, mouillez vous le visage à l’eau clair, passez le pain démaquillant sous l’eau et appliquez directement sur votre visage et démaquillez vous comme à votre habitude. Personnellement, j’utilise dans un premier temps mes doigts pour bien appliquer le démaquillant et ensuite je termine avec un coton lavable. J’utilise depuis de nombreuses années ceux de la marques les tendances d’Emma, ils sont doux et facile d’entretien.

Le nettoyant

Quoi de mieux pour nettoyer sa peau en douceur qu’un savon saponifier à froid. J’ai plutôt l’habitude de les faire moi-même, mais comme cela prend un certain surtout pour la macération, j’ai opté cette fois-ci pour un savon tout prêt.

J’ai pris celui de chez pachamamaï, savon bluette peau grasse et acnéique. Il est très jolie (j’adore les beaux savons ^^). Il mousse parfaitement, et tout comme les cosmétiques solides se conservent longtemps, point important pour moi. J’en suis très satisfaite, il n’a pas du tout asséché ma peau.

Il contient les huiles végétales d’olive de coco et de bourrache et des beurres végétaux de karité et de cacao. Ce savon est enrichit en huiles essentielles de lavande, patchouli et citron qui sont toutes très efficace contre les peaux grasses et l’acné.

J’avais un peu hésité avant de l’acheter parce que je trouvais que les huiles végétales utilisées ne convenaient pas tellement aux peaux grasses ou acnéique, mais finalement grâce aux huiles essentielles il est top pour ce type de peau.

Comment l’utiliser ? Après avoir rincé mon démaquillant à l’eau clair, je passe le savon sous l’eau et je me savonne le visage et je rince ensuite mon visage de nouveau à l’eau claire. Je le laisse ensuite poser sur porte savon en dehors de toute humidité pour éviter qu’il ne fond.

Avec un savon surgras vous pouvez laver votre peau en douceur et le conserver longtemps, c’est tout ce dont vous avez besoin l’hiver.

L'huile végétale

Le dernier ingrédient et pas des moindre, mon huile végétale du moment, j’ai nommé l’huile de chanvre. Elle nourrit et maintient la peau hydratée, pénètre dans la peau sans laissé de film gras. Elle possède aussi des propriétés calmante qui permettent d’apaiser les rougeurs et les irritation.

Comment faire ? J’applique quelques gouttes sur la paume de main, je frictionne pour permettre une meilleure adhésion sur ma peau et je l’applique en me faisant un petit massage, ça fait toujours du bien.

Note : si vous avez l’habitude d’utiliser des hydrolats dans votre routine vous pouvez les introduire, étant une routine zéro déchet et minimaliste j’ai pris le soin de ne pas en utiliser. Mes petits favoris étant l’hydrolat de pamplemousse, lavande et menthe poivrée.

Shopper les produits

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*