Le no-poo : le shampoing sans shampoing ?

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui pour un petit focus sur le no-poo ou plus précisément le shampoing sans shampoing.

Je ne sais si vous avez déjà testé cette méthode, mais elle est assez bluffante, on peut même voir apparaitre de la mousse lorsque l’on rince ses cheveux.

Personnellement je ne m’attendais pas à un tel résultat sur mes cheveux, ils sont vraiment propre doux et brillant. J’ai tendance à avoir le cuir chevelu sensible, lorsque mes shampoing ordinaire m’irrite trop le cuir chevelu, j’opte pour cette méthode et tout rentre dans l’ordre.

En quoi ça consiste ?

Il s’agit tout simplement de pas se laver les cheveux avec un shampoing ordinaire (liquide ou solide) mais de mélanger plusieurs poudres ayurvédiques lavante et former une pâte pour vous faire un shampoing.

Certaines poudres ayurvédiques sont composées de saponines, un tensioactif totalement naturel qui libère de la mousse et permet de laver vos cheveux en profondeur et d’éliminer toutes les impuretés présentes sur le cuir chevelu.

Parmi ces poudres vous trouverez la poudre de reetha, la poudre de sidr et la poudre de shikakai. La poudre de reetha est pour moi celle qui contient le plus de saponine.

Les argiles peuvent être aussi utilisé pour réaliser un no-poo. J’ai une préférence pour le rhassoul. Mais je suis moins fan que les poudres ayurvédiques. Je vous conseille de mélanger de l’argile avec les poudres ayurvédiques citées ci-dessus.

Les Avantages du No-poo

Le premier avantage est pas des moindre est celui de ne pas utiliser constamment un shampoing ordinaire, qu’il soit liquide ou solide. En effet, certains shampoing même bio peuvent contenir des tensioactifs moyennement irritants ou même certains des sulfates qui ont tendance à assécher et irrités le cuir chevelu. La méthode no-poo vous permettra d’alterner entre shampoing ordinaire et non ordinaire.

Ce type de shampoing est facilement personnalisable en fonction de son type de cheveux et selon sa problématique s’il y en a une : pellicules, chute de cheveux, démangeaisons…

Cela permet de réaliser un shampoing et un soin par la même occasion car vous pouvez rajouter des actifs hydratant (yaourt, sirop d’agave, gel d’aloe vera) et des produits nourrissant (huile végétale, après-shampoing). Et Je vous le conseille fortement.

Comment faire ?

Mélangez une voire plusieurs poudres lavantes (vous pouvez également incorporez d’autres poudres en fonction de vos besoins) entre elles et ajoutez petit à petit de l’eau bouillante afin de former une pâte. Il ne faut pas qu’elle soit ni trop épaisse ni trop liquide. Lorsque vous avez obtenu la texture attendu, ajoutez un actif hydratant (yaourt, gel d’aloe vera, miel) et une cuillère à soupe de votre après-shampoing.

Appliquez sur vos racines, sur vos longueurs et pour finir sur vos pointes. Laissez poser sous une source de chaleur (charlotte cellophane) entre 30 min à 2h. Rincez à l’eau claire et vos cheveux sont tout propre).

Je vous ai partagé sur le blog une recette de shampoing no-poo juste ici

 

Personnaliser votre soin

Afin de personnaliser au mieux votre soin je vous partages les autres poudres que vous pouvez ajouter à votre shampoing no-poo.

🌼 cuir chevelu sensible : remplacez les poudres d’orange et de guimauve par de la poudre de Neem ou de pivoine.⁣
🌼 Pellicules : remplacez les poudres d’orange et de guimauve par les poudres de shikakai, d’ortie piquante.⁣
🌼 Epaissir ses cheveux : remplacez les poudres d’orange et de guimauve par les poudres de brahmi, d’henné neutre.⁣
🌼 Favoriser la pousse : remplacez les poudres d’orange et de guimauve par les poudres d’Amla et de Kappor Kachli.

J’achète mes poudres sur le site d’aromazone juste ici mais on en trouve dans des magasins bio et d’autres enseignes en propose également.

One Comment

  1. Pingback: Shampoing no-poo aux poudres ayurvédiques | Pensez Naturel

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*